Santé au travail

L’Aract Pays de la Loire, avec le réseau Anact-Aract a investi la problématique de la santé au travail (RPS, TMS…). Ses multiples accompagnements d’entreprises ont donné lieu à l’élaboration de méthodes et d’outils pour analyser les situations à risques et agir pour l’amélioration de la qualité de vie au travail des salariés.


Aujourd’hui la prévention faire place à la promotion. Promouvoir la santé au travail signifie que le travail n’est plus seulement organisé autour d’une démarche de prévention des risques, ce qui est déjà très vertueux, mais de la recherche des facteurs favorables à un environnement de travail propice au développement de la santé.


L’Aract Pays de la Loire investi ce thème dans le cadre des projets financés par la Direccte.

Mailler les expertises et les compétences pour mieux prévenir les risques professionnels (comme les TMS, troubles musculosquelettiques) : c’est l’objectif de la pluridisciplinarité, une approche de la santé au travail qui fait son chemin depuis l’accord des partenaires sociaux signé en 2000. Organisationnelle, technique et médicale, l’approche pluridisciplinaire se construit encore pour outiller efficacement les entreprises.

Face aux RPS, les entreprises ont mesuré les limites des approches de prévention centrées sur l’individu et sur des batteries d’indicateurs quantitatifs. Ce guide ouvre de nouvelles perspectives s’éloignant de la seule gestion des effets. Il propose de s’attaquer aux causes profondes des RPS : le travail et son organisation.

Son ambition ? Aider à réduire la tension entre les contraintes et les ressources nécessaires pour réaliser un travail de qualité.

Le réseau Anact-Aract a développé un outil de compréhension de l'organisation du travail, de ce qui se joue dans le travail et peut être générateur de tensions excessives à l'origine du stress au travail ...

La démarche de prévention des risques psychosociaux est une démarche concertée, de la construction à la conduite dans la durée. Elle associe représentants de la Direction et représentants du Personnel.

Si les managers sont souvent pointés du doigt comme vecteurs du stress, ils peuvent aussi être ceux par qui la prévention des risques psychosociaux (RPS) progresse.

En effet, leur travail au quotidien peut leur permettre de détecter la détresse des collaborateurs, d’identifier les facteurs de stress liés au travail, de mener des actions de prévention des RPS.