Un outil pour mesurer la satisfaction au travail

Evaluer la satisfaction au travail pour en faire un levier de performance.

La motivation des salariés est souvent reconnue comme un élément important de la performance d’une entreprise. Pourtant, peu d’entreprises mesurent la satisfaction au travail pour en faire un levier d’action.

D'autre part, les entreprises sont incitées à traiter cette question de plus en plus présente dans les normes internationales et autres référentiels de certification.

La démarche « GPS » (Gestion des Perspectives Sociales) proposée par l’Aract repose sur un outil permettant d’évaluer régulièrement le degré de satisfaction des salariés pour déceler des points d’amélioration ou de dégradation et ainsi les prendre en compte dans les projets de l’entreprise.


Les points forts de la démarche :

 

  • La démarche propose une évaluation sur différents aspects de la satisfaction au travail : la perception de l’entreprise, de son travail, des relations, de l’avenir.

  • Cette démarche est orientée vers le préventif et l’amélioration plutôt que sur le diagnostic des problèmes. GPS est un outil d’action : il en ressort toujours des actions d’amélioration à conduire.

  • La démarche est déjà éprouvée, le questionnaire est court et l’outil de traitement existe : pas de développement ni de temps à prévoir pour la mise en œuvre.

  • L’outil facilite la reconduction périodique de la mesure (tous les 2 ans par exemple) pour évaluer les progrès accomplis.

  • L’appui sur un comité de pilotage interne comprenant des représentants des salariés et favorisant ainsi le dialogue social.

 graph le deroulement


Dans les grandes lignes, la démarche se déroule de la façon suivante :

 

  • Signature d’une charte d’adhésion entre l’entreprise et l’Aract précisant le principe de la démarche et les engagements réciproques.

  • Création d’un comité de pilotage dans l’entreprise incluant des (représentants des) salariés (le comité de pilotage assurera : la communication interne sur la démarche, la distribution des questionnaires, l’incitation au retour de ces questionnaires, un rôle dans l’analyse et présentation des résultats).

  • Traitement des questionnaires par l’Aract qui garantit la confidentialité.

  • Restitution des résultats au comité de pilotage, fournis aussi sous forme informatique à l’entreprise (différents tableaux de synthèse).

L’ARACT vous appuiera tout au long de ces étapes et, si vous le souhaitez, dans la construction d’actions à mettre en œuvre.


GPS peut répondre à différents objectifs, parmi lesquels :

  • Connaître les attentes des salariés ;
  • Engager des actions d'amélioration des conditions de travail ;
  • S'outiller dans le cadre d'une norme ou d'une certification ;
  • Mesurer le résultat d'actions d'amélioration antérieures ;
  • Suivre dans la durée l'évolution du climat social.

 Télécharger la plaquette de présentation de la démarche

Visiter le site GPS national : "Gestion des Perspectives Sociales. Evaluation de la satisfaction des salariés"

Vous êtes intéressé ? Faites une demande d'intervention à l'Aract

ACT : un facteur de performance et de qualité de vie au travail

Pourquoi agir sur les conditions de travail ?

L'action sur les conditions de travail revêt aujourd'hui des enjeux multiples, pour l'entreprise et la société.

 

Au niveau de l'entreprise

  • Préserver la santé des salariés

C'est réduire des coûts pour l'entreprise liés aux accidents et maladies professionnelles mais dans une proportion bien plus importante, un ensemble de coûts indirects qui en découlent (absentéisme, remplacement de personnel, turn over, tensions sociales, déficit d'image de l'entreprise, ...).

  • Améliorer la satisfaction du personnel

Au delà de la préservation de la santé, la satisfaction du personnel a de nombreuses incidences sur la performance de l'entreprise. Sur son attractivité et sa capacité à fidéliser le personnel, conserver les compétences clés mais aussi sur l'engagement des salariés et leur implication vis-à-vis de l'entreprise.

  • Innover et conduire les changements

La qualité des conditions de travail, avec ses incidences fortes sur l'implication et la participation du personnel est un facteur essentiel d'innovation pour l'entreprise.

Les changements que l'entreprise doit conduire pour intégrer ces innovations constituent une préoccupation et une opportunité pour les salariés. L'évolution du contenu du travail et des conditions de travail est au cœur du dialogue social nécessaire pour réussir ces transformations.

 

Des enjeux sociétaux

Les enjeux de l'action sur les conditions de travail dépassent les frontières de l'entreprise.

Les évolutions démographiques nécessitent de trouver des réponses pour permettre l'employabilité tout au long d'une vie professionnelle. Au delà de la situation des seniors, c'est la question de l'adaptation du travail à des populations diverses (jeunes, seniors, hommes, femmes) qui est posée. La pérennité des activités économiques de certains territoires et les emplois de ces bassins en dépendent.

Les emplois de demain passent par l'innovation sur les champs technologiques mais aussi organisationnels et sociaux. A plusieurs égards, la qualité des conditions de travail en est un déterminant.


10 bonnes raisons pour améliorer les conditions de travail

25 années d’accompagnement dans les entreprises de la région des Pays de la Loire le montrent : lorsqu’elle est bien conduite, la démarche d'amélioration des conditions de travail s'avère fructueuse pour l’entreprise et pour les salariés.

Vous n'êtes pas concaincu ?

Voici 10 bonnes raisons pour mettre en place une démarche dans votre entreprise !

 

 

Contactez-nous !