Expression des contraintes liées au travail et au ressenti des salariés, la pénibilité est un indicateur primordial dans la recherche de l'amélioration des conditions de travail. S'il est normal de prévenir le vieillissement et l'usure prématurés grâce à l'atténuation de travaux ou de situations pénibles, il est aussi possible de faire de la relation entre travail et santé un cercle vertueux et faire de l'organisation et de l'environnement du travail une source de santé.

Cela nécessite d'inventer de nouveaux outils décloisonnant les approches RH, organisation du travail et santé. Ce numéro propose une réflexion, pour que l'usure professionnelle ne soit pas irrémédiable. Céline Roux expose les orientations possibles de prévention ou de correction des situations pénibles au travail :
  • Diminuer les contraintes du travail (facteurs classiques de pénibilité) ;
  • Agir sur les parcours professionnels et construire le lien entre état de santé et l'itinéraire du salarié ;
  • Prendre en compte les populations au travail dans leur diversité.

Ce numéro de Travail & Changement est disponible en téléchargement sur le site de l'Anact