Outils

La loi de financement de la Sécurité Sociale du 17 décembre 2008 a mis en place une obligation de négocier sur l'emploi des salariés âgés pour les entreprises de plus de 50 salariés. Pour aider les chefs d’entreprise à faire le lien entre les obligations réglementaires et leurs propres enjeux d’entreprises, le réseau ANACT-ARACT leur a proposé de rejoindre en 2011 le dispositif TEMPO. Objectif : les outiller pour élaborer des actions qui ont du sens. Et ce sens dépend de l’implication de la direction générale, des partenaires sociaux et de tous les salariés de l’entreprise.

En Pays de la Loire, 2 clusters sociaux ont réuni 7 PME du territoire choletais et 9 PME du territoire Sarthe/Mayenne. Chaque entreprise était représentée par un binôme paritaire, représentant de la direction et des salariés.

C'est à partir de ce dispositif innovant que sont issus des enseignements et bonnes pratiques mis à disposition sur cet espace. Toute entreprise désireuse de se mettre en conformité avec les obligations légales est invitée à piocher les outils nécessaires "pour construire avec ses salariés un accord qui a du sens !"

Accéder à l'espace dédié

Boostez vos pratiques RH avec le 
diagnostic Flash !

 

Avez-vous anticipé les conséquences de l'évolution démographique sur vos effectifs ?
Testez et boostez vos pratiques RH avec le diagnostic flash !

Vous avez besoin de prendre du recul ? Vous pensez que gérer les âges n'est pas prioritaire ?
Pourtant c'est sur l'expérience, les compétences et les savoir-faire de tous que se construisent le développement et la pérennité de votre entreprise.

30 questions pour faire le tour de la question

Le Diagnostic Flash balaie les enjeux RH et gestion des âges de votre entreprise :
Quelle est sa situation démographique ? Quels sont les impacts sur la gestion des compétences ? Comment identifier et prévenir l'usure ? Comment construire la performance, la collaboration et la motivation par l'organisation ?

Dans un second temps, il propose de sélectionner 3 priorités sur lesquelles agir et pour lesquelles un appui ou des outils spécifiques pourront être mobilisés.

Des résultats instantanés, des axes de progrès identifiés !

A l'issue du diagnostic flash, vos réponses sont regroupées autour de cinq thèmes et axes de progrès selon les priorités que vous aurez choisies.

CinqThemes

Ce diagnostic va vous permettre, à terme, de définir de manière concertée, les actions pertinentes à mettre en œuvre.

=> Accéder à l'outil Diagnostic Flash

Attention : votre navigateur Web doit être à jour (version récente)

Télécharger la plaquette de présentation (PDF, 1 page)

[Enquête] Le rapport au travail des 16-30 ans

Évaluer cet article
(1 Vote)

Pour certains, les jeunes générations ne se comporteraient pas de la même façon que leurs ainés au travail... Manque d'aptitude à l'effort, exigence de reconnaissance immédiate sans avoir fait ses preuves, méfiance face aux codes régissant l'entreprise, goût pour le temps libre, usage démesuré de l'informatique et des réseaux sociaux... Et rétif face à toute forme d'autorité !


Mais qu'en est-il vraiment ? Comment les générations Y et Z perçoivent-elles leur travail ? Quelles sont leurs motivations ? Leurs valeurs ? Comment l'entreprise doit-elle agir pour faciliter leur intégration ? Pour tenter de trouver des réponses, l'aract des Pays de la Loire a lancé une étude sociologique auprès des jeunes ligériens.

Les objectifs du projet :

- Proposer un portrait des manières de faire et de penser des jeunes générations au travail, puis comparer avec les sciences de gestion
- Comprendre quelles sont les motivations, les attentes, les aspirations professionnelles et les valeurs des jeunes au travail
- Identifier les freins et difficultés qu'ils peuvent rencontrer afin de pouvoir proposer des leviers d'action aux entreprises
- Identifier les besoins des entreprises en termes de conditions de travail pour pouvoir agir sur leur attractivité et leur organisation
- Voir l'existence ou non d'un décalage entre la perception qu'ont les jeunes du travail et celle des entreprises

Quelques chiffres :

  • 378 répondants âgés de 16 à 30 ans
  • La médiane est de 25 ans
  • 34,7 % d’hommes et 65,3 % de femmes
  • 48,7 % vivent en couple
  • 33,3 % vivent seul(e)
  • 14,3 % vivent chez un membre de leur famille
  • 87,3 % n’ont pas d’enfants

En voici les principaux enseignements :

Pour les salariés de moins de 30 ans travaillant en pays de la Loire, le plus important pour eux dans le travail c'est :
  • L'épanouissement et la réalisation de soi (27 %)
  • Le contenu du poste (22 %)
  • Les conditions de travail (10,30 %)
  • La stabilité et les relations humaines (9,8 %)

Leurs attentes vis-à-vis du management :
  • Qu’il reconnaisse la qualité du travail bien fait (24,3 %)
  • Qu’il vous fasse confiance dans votre travail (15,3 %)
  • Qu’il soit attentif aux conditions de travail (14 %)
  • Qu’il favorise le développement de vos compétences (9,8 %)
Les formes de reconnaissance les plus importantes à leurs yeux :
  • Le développement de vos compétences (26,5 %)
  • L’intérêt que porte votre employeur sur la qualité de votre travail (19,1 %)
  • L’augmentation de votre salaire (14,3 %)
  • La possibilité de participer à l’organisation et aux projets de l’entreprise (11,4 %)

Télécharger la synthèse de l'étude (PDF, 27 pages)

Cette étude a été réalisée par Claire Gautier, étudiante en Master 2 Métiers du Diagnostic sociologique, Université de Nantes (mars-juillet 2015)

"Dis-moi... Comment tu vois ton taf ?" - Une étude sur la perception qu'ont les jeunes de moins de 30 ans du travail.

 

L'Aract des Pays de la Loire lance ce mardi 21 avril 2015 une enquête sur la perception qu'ont les jeunes ligériens de moins de 30 ans du travail. Objectif : comprendre le rapport des jeunes au travail afin d'aider les entreprises à mieux travailler avec les générations Y et Z.

Le principe selon lequel les jeunes générations se caractériseraient par des comportements et des attitudes au travail différentes des autres générations est une évidence pour de nombreux spécialistes des ressources humaines.

Les jeunes seraient-ils différents de leurs aînés au travail ?

Les jeunes générations ne se comporteraient pas de la même façon que leurs ainés... Manque d'aptitude à l'effort, exigence de reconnaissance immédiate sans avoir fait ses preuves, méfiance face aux codes régissant l'entreprise, goût pour le temps libre, usage démesuré de l'informatique et des réseaux sociaux... et rétif face à toute forme d'autorité.

Mais qu'en est-il vraiment ? Comment les générations Y et Z perçoivent-elles leur travail ? Quelles sont leurs motivations ? Leurs valeurs ? Comment l'entreprise doit-elle réagir pour faciliter leur intégration et leur maintien en emploi ?

C'est pour tenter d'identifier des freins mais aussi des leviers et apporter des réponses aux entreprises que l'Aract des Pays de la Loire a souhaité soumettre ces questions à l'ensemble des jeunes de moins de 30 ans de la région. A travers ce questionnaire, l'Aract souhaite apporter des réponses aux entreprises pour les aider à mieux comprendre les jeunes générations. 


Pour participer à l'enquête...

Vous avez moins de 30 ans et travaillez en Pays de la Loire ?
Pour répondre à l'enquête c'est ici !

N'hésitez pas à envoyer le lien à vos relations via les réseaux sociaux !!


Les résultats de l'enquête seront diffusés lors de la prochaine Semaine pour la Qualité de vie au Travail (du 15 au 19 juin 2015).