Vous êtes iciAccueil»AGIR»Mutations du travail»Conditions de travail et développement durable»N° 359 : Conditions de travail et performance des organisations publiques

N° 359 : Conditions de travail et performance des organisations publiques

Évaluer cet article
(4 Votes)

Entre contraintes économiques et changements sociétaux, les trois fonctions publiques vivent une profonde mutation. Devant les tensions croissantes et la perte de repères ressentie par les agents, la question des conditions de travail et de la qualité de vie au travail s’impose.

Témoignages d'experts, cas d'entreprises, méthode du réseau Anact-Aract, découvrez le numéro 359 de Travail & Changement.

 

Lanouziere vignetteL'édito

Par Hervé Lanouzière, directeur général de l'Anact.

« Les choses bougent » dans le secteur public. Les enjeux liés au travail et aux conditions de sa réalisation sont omniprésents
 dans les réformes structurelles et les changements organisationnels à l’œuvre. Mais les changements programmés 
ne porteront leurs fruits qu’avec la participation active des agents, afin qu’ils n’altèrent pas les conditions 
de travail bien sûr, mais plus encore procurent satisfaction au travail, équilibre entre vies professionnelle 
et personnelle et permettent le franchissement de nouvelles étapes 
en matière d’égalité professionnelle.

En ouvrant partout la discussion sur le travail, sur la façon dont on le fait et l’organise, le pilotage de l’organisation des services doit permettre des initiatives et des ajustements, en laissant des marges de manœuvre à l’encadrement sur le terrain. Des services publics de qualité, en phase avec des attentes renouvelées des usagers, impliquent la qualité des conditions dans lesquelles le service est rendu et donc du travail des agents. C’est le sens de la qualité de vie au travail, au cœur de la réussite des transformations en cours.
Le réseau Anact-Aract, a choisi d’accompagner ce mouvement et d’en rendre compte dans ce numéro.

 

Affiner la recherche

Baromètre social

Contactez-nous !